Santé en 2021, le Hirak veut toujours "mettre fin à...

en 2021, le Hirak veut toujours “mettre fin à la gouvernance du régime”

-

- Advertisment -


Des milliers de manifestants sont descendus, lundi, dans les rues d’Alger et de plusieurs villes du pays pour le deuxième anniversaire du Hirak. Depuis 2019, les revendications des militants sont identiques mais le mouvement populaire de protestation a été fragilisé par le Covid-19 et les tentatives du régime de l’affaiblir.

En Algérie, le mouvement de protestation du Hirak célèbre, lundi 22 février, ses deux ans d’existence. En 2019, des centaines de milliers de manifestants avaient envahi les rues d’Alger après plusieurs jours de contestation dans d’autres villes du pays, signe d’un ras-le-bol de la population vis-à-vis d’une classe dirigeante jugée corrompue.

Ce soulèvement populaire, inédit depuis l’indépendance de l’Algérie en 1962, avait conduit le 2 avril 2019 à la chute du président Abdelaziz Bouteflika, alors au pouvoir depuis deux décennies et candidat…



Lire…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest news

- Advertisement -

Must read

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you